Il se passe quoi en ce moment ?

Je ne sais pas si certains d’entre vous l’ont remarqué, mais en ce moment, il y a un « truc bizarre » dans l’air.
De mon ressenti, on peut :

 

😭 se sentir déprimé, ralenti, triste, on n’arrive pas à se motiver, on a envie de se coucher, pleurer, on se sent en colère… Autant de sensations qui peuvent nous mettre plus bas que terre.

 

🤯 remarquer des comportements étranges qu’ont les gens. Ils ont l’air de « péter les plombs ».

 

🌪 constater que des choses qui avaient l’air stables, ont l’air de s’effondrer autant sur le plan matériel qu’émotionnel. Un peu comme si le message était : « bon, ça a assez duré ainsi, va falloir que ça change maintenant ».

 

🥱 avoir dû mal à s’endormir (bien qu’on soit fatigué) et on est réveillé très tôt, au taquet.

 

En effet, énergétiquement, nous sommes en période de « tempête ». Elle était présente « physiquement » début du mois dans notre région et elle perdure énergétiquement en ce moment.
On pourrait interpréter cela comme : « le vent souffle, bouscule les vieilleries, enlève ce qui nous fait défaut et qui entrave notre évolution pour laisser place à la nouveauté ».
Autant dire que si on résiste à la vague, cela nous épuise et on risque de se faire emporter avec d’autant plus de puissance et de violence.
Personnellement, je me sens assez malmenée. Je subis des pics de « 🤩 » à « 😭 » d’un jour à l’autre…. J’ai rarement autant pleuré en si peu de jours. Je me sens compressée et comprimée. Ce n’est clairement pas habituel.
J’ai de fortes remontées de mémoires sur l’expression et l’affirmation de soi (étrangement j’ai un mal de gorge depuis 2 jours… le siège de l’expression de Soi ! C’est un pur hasard bien sûr).
Des peurs font surface et m’invitent à travailler sur ces points. Avec beaucoup de délicatesse, j’ai envie de dire que « j’en chie ma race ». Malgré cela, je sais que je dois réussir à m’exprimer tel que je suis pour continuer d’avancer. La période m’y invite et je l’accepte !

 

Alors si tu vis aussi cela et si je peux te donner un conseil : donne-toi de la douceur ! Si tu as besoin d’aller te coucher à 20h30 vas-y ! Si tu as besoin de pleurer toutes les larmes de ton corps dans ton lit : vas-y ! Si c’est trop dur, va t’entourer de personnes bienveillantes qui te font du bien et qui te soutiennent, va dans la nature, prend l’air, défoule-toi en faisant du sport.
Essaye de comprendre le(s) message(s) qui se cache(nt) derrière ces états physico-émotionnels… Regarde en face ce qui te traverse. Même si ce sont des peurs que tu as refoulées depuis longtemps, accueille-les !
Tout à une raison d’être. Si elles font surface maintenant, c’est qu’il y a une raison. La résistance ne va qu’accentuer ton mal-être.
 
Tu es invité(e) à lâcher des vieilleries qui ralentissent (ou empêchent) ton évolution personnelle.
N’oublie pas une chose : personne n’est à blâmer. Tout ce que tu vis c’est par rapport à toi. L’autre ne fait que te montrer ce que tu portes comme blessures.
 
C’est un cap à passer, tu n’es pas seul(e) à vivre cela !
Tout va très bien aller pour la suite.
Garde la foi en l’univers 🍀il ne veux que ton bien-être
Courage ❤️💗